fbpx

Cameroun Actuel

Akom II : le développement participatif est une réalité

Akom II : le développement participatif est une réalité

Grâce à une action dynamique des fils et filles de l’Arrondissement d’Akom II le Centre Médical de cette unité administrative vient d’être équipé en Lampes à énergie solaire.

L’élite de l’Arrondissement d’Akom II voit grand en terme de developpement de sa localité. L’image péjorative du Centre Médical d’Arrondissement avec son Médecin Chef et son équipe travaillant dans l’obscurité absolue n’est plus qu’un lointain souvenir. Une action d’une extrême urgence a été prescrite après une inspection nocturne effectuée dans les locaux abritant cette structure hospitalière par le Président de la Section RDPC Ocean Sud-Est. Du coup onze lampes y ont été installées dans l’optique de pallier cette situation.

Pour Prospèr Ejiji Nleme, « à l’occasion d’un tour nocturne que j’ai été obligé d’effectuer au Centre Médical d’Arrondissement d’Akom 2 dimanche dernier, il m’a été donné de constater que le Médecin-Chef et son équipe travaillaient dans une obscurité totale. Et pourtant il y avait des cas: une jeune dame dont on suturait le corps après un accouchement difficile d’un enfant de plus de 4kg, deux petits autochtones dont on recherchait les veines pour des injections, une maman mal en point attendant d’être prise en charge,… le tout à la lueur de l’éclairage mal assuré des téléphones portables. Il a fallu maintenir allumés les phares du véhicule pour favoriser tout cela« .

Prendre son destin en mains

Assurément le plus important c’est que l’attentisme recule laissant place à une prise de conscience sur la nécessité pour la communauté de se mobiliser pour résoudre ses propres problèmes avant toute intervention externe. Un engagement citoyen qui se bonifie et se densifie sous l’impulsion des responsables politique et de quelques fils soucieux de l’image de marque de leur localité. Ils apportent désormais des solutions endogènes adéquates et une nouvelle dynamique au bénéfice de la communauté toute entiere qui voit ses besoins prioritaires se résoudre tres rapidement.

Une participation active et volontaire

La démarche des fils et filles de l’Arrondissement d’Akom II vise ineluctablement à susciter un changement radical de mentalité de la part des populations. Il se dégage une réelle volonté d’ameliorer de manière substantielle non seulement le quotidien des populations mais la physionomie de la ville d’Akom II.

On se souvient qu’en début d’année scolaire la même dynamique s’était mise en branle pour relooker le Lycee Mixte d’Akom II. Il fait bon vivre dans la ville d’Akom II aujourd’hui grâce au concours du quartier et du village le plus propre lancé en Mai dernier par une Association qui milite pour la protection de la nature. Des exemples qui galvanisent à plus d’un titre.

Pour Eric Azombo élite de l’Arrondissement d’Akom II, « en dépit d’une participation encore timide nous nous rejouissons que le message de L’élite commence à porter ses fruits. Les populations se débarrassent progressivement de l’attentisme vous avez vu la promptitude du Président de la Section RDPC Ocean Sud-Est c’est ce genre de réactions que nous souhaitons. félicitation président« .

Le changement de paradigme est donc une réalité palpable dans l’Arrondissement d’Akom II. Une localité resolument tournée vers l’emergence.

Consty ZANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi