fbpx

Cameroun Actuel

Aide humanitaire : la Croix rouge camerounaise déploie le projet Echo PP dans l’Extrême-Nord

Une équipe de la Croix-Rouge camerounaise, sous la conduite de sa présidente, Cécile Akame Mfoumou, a porté assistance aux personnes vulnérables dans le cadre du projet Echo PP.

Apporter une assistance humanitaire aux populations les plus vulnérables de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun. Tel est l’objectif du projet Echo PP porté par la Croix Rouge camerounaise. Le projet, qui en est à sa troisième phase, vient d’être lancé dans la région de l’Extrême-Nord, principalement dans les départements du Mayo Kani, du Mayo Danay, du Logone et Chari et du Diamaré, avec l’appui de la Croix-Rouge camerounaise.

La journée d’ouverture a été consacrée à un atelier de planification des activités à mener au cours de cette troisième phase du projet, présidé par William Bandibeno, Inspecteur Régional des Services en charge de l’Administration Préfectorale au Cabinet du Gouverneur.

Les participants ont discuté des différentes initiatives et actions qui répondront aux besoins des municipalités touchées. Les différentes équipes mises en place travaillent à consolider les idées présentées afin de ne pas rester sur le carreau. La Croix-Rouge camerounaise est déterminée à poursuivre ses efforts pour fournir une assistance humanitaire essentielle aux communautés de l’Extrême-Nord.

Pour Fabrice Ewané, responsable de l’engagement communautaire à la Croix rouge camerounaise dans le cadre de ce projet, il est important d’impliquer les populations bénéficiaires dans la prise des décisions sur activités qui les concernent afin qu’elles se retrouvent dans la mise en œuvre du projet et qu’elles en bénéficient efficacement et réellement. Il s’agit de la communication sur les risques, l’engagement communautaire et redevabilité qui est l’un des quatre piliers du projet dont les autres sont : gestion des risques de catastrophes, préparation et réponse aux épidémies et pandémies, assistance en espèces et en bons d’achats aux personnes vulnérables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi