fbpx

Cameroun Actuel

Affaire Savannah : fin de la crise diplomatique entre le Cameroun et le Tchad

Une importante délégation Tchadienne est arrivée au Cameroun le 19 mai 2023 dans le cadre de l’affaire Savanah afin de normaliser les rapports entre les deux pays.

La délégation tchadienne, dirigée par Dr Gali Ngote Gata, ministre d’État et secrétaire général de la présidence de la République, a rencontré son homologue camerounais lors d’un premier échange à huis clos.

Par la suite, les deux délégations ont tenu une séance de travail élargie, réunissant les ministres tchadiens du pétrole, de l’énergie, des finances et du budget, ainsi que des représentants des secteurs clés tels que le DG de la SHT et celui de TOTCO, et des conseillers en charge du pétrole auprès du Chef de l’État et du Premier ministre.

La visite de la délégation Tchadienne est intervenue après que le Cameroun sur instruction de Paul Biya ait transmis au Conseil communautaire de la concurrence le 11 mai dernier à Douala, son avis de non-objection sur le projet d’acquisition par la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT) des actifs de Petronas Carigali Chad Exploration & Production Inc, filiale de la major malaisienne Petronas.

L’accord validé par Paul Biya permet à la SHT d’acquérir les parts détenues par la filiale Malaisienne dans le projet pétrolier de Doba (35%), celles de TOTCO (Tchad oil transportation company) dans le pipeline Tchad-Cameroun (30,16%), les parts de COTCO (Cameroon oil transportation company), société de projet gérant le tronçon Camerounais du pipeline Tchad-Cameroun (29,7%).

Désormais Yaoundé et N’Djamena affirment marcher dans la même direction pour ce qui est du pétrole Tchadien.

Boris Bertolt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi