fbpx

Cameroun Actuel

Affaire Martinez Zogo : les libérations d’Amougou Belinga et Maxime Eko Eko ravivent le mystère

Martinez Zogo

Ce vendredi 1er décembre 2023, le juge d’instruction militaire Sikati Kwamo a ordonné la libération de deux figures centrales dans l’enquête sur l’assassinat du journaliste Martinez Zogo : Amougou Belinga, PDG du groupe l’Anecdote, et Maxime Eko Eko, responsable de la DGRE. Cette décision a semé le doute au sein de l’opinion publique, alimentant les questionnements sur les véritables commanditaires de ce crime troublant.

Bien que Justin Danwe ait avoué sa participation à l’assassinat de Martinez Zogo, la libération de Belinga et d’Eko Eko vient bousculer les hypothèses initiales quant aux commanditaires présumés. Ces personnalités, initialement ciblées comme les instigateurs possibles de ce meurtre, retrouvent leur liberté, laissant planer un voile de mystère sur cette affaire énigmatique.

L’annonce de cette libération a déclenché un débat enflammé au sein de l’opinion publique, suscitant des spéculations autour d’éventuelles ramifications politiques et médiatiques. Malgré les aveux de Justin Danwe, une question cruciale subsiste : qui est réellement derrière l’assassinat de Martinez Zogo ?

Cette affaire, marquée par des rebondissements et des zones d’ombre, met en lumière la complexité de l’enquête et l’urgence de démêler les fils de cette intrigue pour parvenir à la vérité. La libération de ces figures-clés plonge l’affaire Martinez Zogo dans une incertitude persistante, exigeant une analyse approfondie et une quête incessante de justice pour faire éclater la vérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi