fbpx

Cameroun Actuel

Affaire Martinez Zogo : les avocats des ayants droit accusent le clan d’Eko Eko de manipulation

Martinez Zogo

La polémique autour de l’affaire Martinez Zogo continue de faire les gros titres au Cameroun. Les avocats représentant les ayants droit de Martinez Zogo ont vivement critiqué les récentes communications émanant du clan de Léopold Maxime Eko Eko, les accusant de manipulation et de mensonge dans une déclaration adressée à la presse.

Dans ce communiqué daté du 1er décembre et signé par les avocats Calvin Job, Félicité Zeifman et Hakim Chergui, ces derniers dénoncent les tentatives du camp de Léopold Maxime Eko Eko de disculper leur client, inculpé dans l’affaire Martinez Zogo et actuellement détenu à la prison de Kondengui à Yaoundé.

Les avocats des ayants droit de Martinez Zogo réitèrent que les manœuvres de la défense visant à présenter Eko Eko comme une victime sont fallacieuses et irresponsables sur le plan déontologique et juridique. Ils rappellent également que, selon les informations révélées précédemment, Léopold Maxime Eko Eko, en sa qualité de responsable du service de l’État ayant utilisé les ressources de l’État pour l’enlèvement de Martinez Zogo, ne peut se soustraire à cette affaire, qualifiée par Reporters sans Frontières de crime d’État.

Ces déclarations interviennent dans un contexte où la communication du camp adverse se multiplie pour défendre la position de Léopold Maxime Eko Eko dans cette affaire toujours pendante devant les juridictions compétentes.

Cette escalade verbale et ces échanges entre avocats et journalistes témoignent de l’intensification des tensions autour de cette affaire, alimentant la controverse au sein de l’opinion publique camerounaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi