fbpx

Cameroun Actuel

Affaire Martinez Zogo : le juge militaire dément la prétendue acquittement d’Amougou Belinga et Maxime Eko Eko

Le colonel Sikati II Kamwo Florent, juge au tribunal militaire de Yaoundé, a rejeté les allégations selon lesquelles il aurait signé un document acquittant deux détenus de haut rang.

Le 1er décembre 2023, un document a circulé sur les réseaux sociaux dans lequel le juge aurait prétendument acquitté deux hommes, le directeur de l’Intelligence de la Police du Cameroun, Eko Eko Maxime, et le magnat des affaires et propriétaire de médias, Jean Pierre Amougou Belinga.

Les deux hommes ont été arrêtés plus tôt cette année pour leur rôle présumé dans la torture et la mort du journaliste Martinez Zogo, lanceur d’alerte et directeur de la station de radio Amplitude à Yaoundé.

Zogo, qui détenait des dossiers confidentiels d’abus de biens sociaux et les rendait souvent publics, a été capturé et torturé à mort en février 2023.

L’un des individus ayant avoué être le chef d’un groupe d’agents secrets camerounais, Justin Danwe, a déclaré agir sur les instructions d’Eko Eko, qui travaillait également pour Amougou Belinga.

Un document supposément signé par le juge militaire a provoqué un tollé au Cameroun, de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux affirmant qu’ils savaient que l’affaire n’aboutirait nulle part en raison du statut des détenus.

Mais plus tard dans la soirée de vendredi, ledit juge a réfuté ces allégations, ajoutant que son bureau n’avait signé aucun document de ce type. Il a également déclaré que la libération ou non de ces hommes interviendrait uniquement après une enquête approfondie.

Cependant, les Camerounais estiment que le colonel Sikati a dû être averti des conséquences de tels actes. « Il a dû recevoir un appel de l’Etoudi (palais présidentiel) dans la nuit pour lui dire qu’il joue avec le feu, cette affaire n’est pas à prendre à la légère au palais », a déclaré une personne.

Un autre Camerounais a déclaré : « Tout peut arriver au Cameroun. À tout moment. Terre de sang, un pays où le sang innocent est versé quotidiennement juste pour le pouvoir. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi