fbpx

Cameroun Actuel

Accident mortel à Yaoundé : les mototaximen manifestent leur colère contre la police municipale

Une tragédie s’est abattue ce mercredi 17 avril 2024 sur l’axe menant au palais présidentiel à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun. Selon des sources concordantes, un accident de moto a provoqué un mouvement de protestation sur cette route stratégique.

Les faits se sont déroulés lorsque deux personnes à bord d’une moto ont été violemment percutées par un camion, entraînant leur décès sur le lieu de l’accident. L’origine de ce drame remonte à une interception musclée opérée par un agent municipal, identifié sous le nom d’Awara, à l’encontre du mototaximan qui transportait un passager.

En réaction à cet incident tragique, les collègues du mototaximan décédé ont exprimé leur indignation en bloquant la route menant à l’axe présidentiel, situé dans le quartier Etoudi à Yaoundé. Cette manifestation vise à dénoncer les conditions de travail souvent précaires des conducteurs de moto-taxi et les actions brutales des agents municipaux.

Actuellement, les forces de l’ordre interviennent pour apaiser la situation et rétablir la circulation. Cependant, cet événement souligne une fois de plus les dangers auxquels sont confrontés les travailleurs du secteur informel sur les routes camerounaises et met en lumière la nécessité de mesures pour assurer leur sécurité et leur protection.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi