fbpx

Cameroun Actuel

Ablassé Ouedraogo arrêté chez lui : la série de détentions de personnalités critiques au Burkina Faso

Ce dimanche soir, Ablassé Ouedraogo, homme politique renommé et ancien ministre, a été interpellé à son domicile par des individus non identifiés. Cette arrestation fait écho à une série de détentions ciblant des personnalités burkinabè critiques envers le régime de transition en place.

Le retour d’Ablassé Ouedraogo au Burkina Faso, dans son quartier résidentiel Ouaga 2000, s’est vu interrompu par cette arrestation. Dans l’après-midi, il avait reçu plusieurs visites de courtoisie chez lui avant que deux individus en civil ne se présentent à sa porte vers 18h30.

Selon un proche présent lors de cet incident, les individus ont demandé à Ablassé Ouedraogo de les accompagner sans mandat ou convocation officielle. À l’extérieur, un important dispositif de sécurité avait été déployé tandis qu’Ablassé Ouedraogo coopérait sans résistance avec ses visiteurs.

Leader du parti politique Le Faso Autrement, Ablassé Ouedraogo s’était illustré en octobre dernier par une correspondance critique à l’égard de la gestion du gouvernement de transition, appelant les autorités religieuses et coutumières burkinabè à témoigner. En réaction, il aurait reçu un ordre de réquisition militaire, l’assignant au front contre les groupes jihadistes, une décision qui a soulevé de nombreuses interrogations, notamment au vu de son âge avancé, Ablassé Ouedraogo ayant 70 ans.

Cette arrestation s’inscrit dans une série de détentions visant des voix dissidentes au Burkina Faso, suscitant des inquiétudes quant à la liberté d’expression et à la critique politique dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi