fbpx

Cameroun Actuel

72 milliards de F pour réhabiliter les aéroports de Bertoua, Kribi et Tiko

Le projet de modernisation des aéroports de Bertoua, Kribi, et Tiko, annoncé par le ministre camerounais des Transports en août 2022, est sur le point de devenir une réalité. Selon le Programme d’Investissement Prioritaire (PIP) 2024-2026 du pays, une enveloppe de 72 milliards de francs CFA sera débloquée par l’État pour financer ce projet d’envergure.

Initialement dévoilé dans le cadre du programme de modernisation des infrastructures aéroportuaires en vue de la CAN 2021, le projet vise à aménager et réhabiliter les aéroports de Bertoua, Kribi, et Tiko. Le lancement des travaux est prévu pour cette année, avec une échéance de réalisation en 2027, selon le mode de réalisation de la Maîtrise d’Ouvrage Publique (MOP).

Le chef de l’État, Son Excellence Paul Biya, a confié la maîtrise d’ouvrage des travaux à l’Autorité Aéronautique, avec le soutien du ministère des Transports. L’objectif est d’assurer la finalisation rapide des contrats avec les entreprises sélectionnées pour la réalisation des travaux.

Le projet comprend plusieurs axes de rénovation pour chaque aéroport. À Bertoua, les travaux consisteront en la poursuite du reprofilage de la piste d’atterrissage. Pour l’aéroport de Tiko, une réhabilitation complète est envisagée, avec le passage de la classe C à B. En ce qui concerne Kribi, le projet prévoit l’extension et le bitumage de la piste d’atterrissage, l’aménagement d’une aire de stationnement pour les aéronefs, la construction d’une aérogare moderne, d’une tour de contrôle équipée, de bâtiments annexes, et d’une clôture de sûreté autour de l’aéroport.

La réalisation de ces travaux permettra à chaque région de disposer d’une infrastructure aéroportuaire opérationnelle, favorisant une meilleure connectivité régionale et contribuant à l’ouverture du marché domestique à la concurrence. De plus, cela devrait renforcer la compagnie aérienne nationale en élargissant son réseau, en augmentant sa flotte et ses capacités d’exploitation. Avec ce projet d’envergure, le Cameroun se positionne pour offrir des infrastructures aéroportuaires modernes et compétitives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi